17 mai 2015

Les 1001 Nuits Volume 1 : L'inquiet (Miguel Gomes, 2015)

CANNES 2015 #1 Article rédigé pendant le Festival de Cannes 2015, entre deux visionnages de films... Comment faire un film aujourd'hui dans le Portugal en crise ? Un cinéaste doit-il "s'engager" pour lutter aux côtés des opprimés, ou simplement témoigner ? Peut-il s'enfuir dans le monde des rêves, et ignorer la réalité du pays dans lequel son film se produit ? Miguel Gomes, qui dans le magnifique "Tabou" avait mis en scène un retour nostalgique et mélancolique au cinéma muet, comme paradis perdu, répond ici par une proposition... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 mai 2015

Remontage #1 : La cérémonie d'ouverture du 68ème Festival de Cannes

  La Cérémonie d'ouverture du 68ème Festival de Cannes, le 13 mai 2015 sur Canal + Réalisation de Didier Froehly / Crédits : KM / Canal + Remixé par Aurelio
Posté par Les scopophiles à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2015

Blind : un rêve éveillé (Eskil Vogt, 2014)

    BLIND DATE Par Aurelio Cárdenas   Comment filmer le point d'un vue d'un aveugle ? Intuitivement, nous serions tenté de répondre, en ne filmant pas justement. En projetant une image entièrement noire, absente de toute impression de lumière. On se rend compte que cette solution cinématographique est en fait trop évidente en confondant l'handicap visuel (la défaillance de perception des rayons lumineux) avec une absence totale de représentation (le néant). Procédé illusoire et absurde sachant que les aveugles... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mai 2015

Larsen # 3 : Ronde de nuit

                                                La maison dans l'ombre [On Dangerous Ground] de Nicholas Ray (1952) / Chef opérateur : George E. Diskant Enquête d'action : Paris: délinquants et rois de la cavale défient la police de Guillaume Dumant (20 mars 2015 sur W9)       Aurelio
Posté par Les scopophiles à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 mai 2015

Seventh Code (Kiyoshi Kurosawa, 2013)

ENCODAGES Par Aurelio Cárdenas   Tandis que la Vieille Dame scintillait sous une pluie fine et glacée, à quelques rues et bistrots de là, la salle de projection de la Maison de la Culture du Japon se remplissait pour accueillir le cinéaste Kiyoshi Kurosawa. Le réalisateur japonais, très prolifique et, avouons-le, assez inégal depuis "Cure" en 1997, venait présenter une de ses dernières oeuvres, le moyen-métrage inédit "Seventh Code". En préambule, Kiyoshi Kurosawa précisa avec humilité que ce film n'était pas destiné aux... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 avril 2015

Cutter's Way (Ivan Passer, 1981)

"Cutter's way" est un beau film sur les perdants de l'Amérique à la charnière entre le cinéma des années 70 et 80, entre paranoïa conspirationniste, désillusion et vide existentiel à l'aube de l'ère Reagan. Par Jean-Paul Lançon   Le film suit un trio d'amis à la dérive, en Californie (Santa Barbara). Richard Bone (Jeff Bridges) est un demi-looser, séducteur passable, marin d'eau douce pour touristes friqués. Son meilleur ami Alex Cutter (John Heard), vétéran du Vietnam mutilé, noie son désespoir et sa rancoeur dans l'alcool,... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 avril 2015

Le Catch américain : "World Wrestling Entertainment" ou le cinéma retrouvé

Par Jean-Paul Lançon Après avoir disparu de nos contrées dans les années 60 (et non sans avoir inspiré à Roland Barthes une entrée remarquable de ses "Mythologies"), le catch revient aujourd'hui par la petite fenêtre télévisuelle, grâce à la WWE ("World Wrestling Entertainment"). Littéralement "Divertissement Mondial de Catch", cette entreprise de spectacle sportif détient actuellement un monopole absolu dans son domaine, et développe son empire à tout va (DVD, web, VOD, TV-réalité, merchandising, déclinaisons de programmes...). On a... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2015

Larsen #2 : fiction, réalité

 Prédictions (à 1'00") :  Tawain TransAsia (vidéo amateur, 2014) : JPL    Prédictions [Knowing] de Alex Proyas (Etats-Unis, 2009)  
Posté par Les scopophiles à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2015

Larsen #1 : Skin & Blood

                                          Under the Skin de Jonathan Glazer (2013) / Chef opérateur : Daniel Landin Le sang d'un poète de Jean Cocteau (France, 1930) / Chef opérateur : Georges Périnal      Aurelio 
Posté par Les scopophiles à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 avril 2015

Spetters (Paul Verhoeven, 1980)

LA VIE C'EST COMME UNE BOÎTE DE KROKETS Par Jean-Paul Lançon Dans "Forrest Gump" (Robert Zemekis, 1994), Tom Hanks radote sur ce ton simplet qui a fait sa gloire : "La vie c'est comme une boîte de chocolats. On sait jamais sur quoi on va tomber." Chez Verhoeven au contraire, on est sûr de tomber sur de la merde. Foin d'optimisme naïf chez le réalisateur hollandais, à l'image de cette vendeuse de frites et de « Krokets » (boulettes de viande panées) qui s'approvisionne au rayon canin des super-marchés.Dans "Spetters",... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,