19 mai 2015

Les élues (David Pablos, 2015)

CANNES 2015 #7 Article rédigé pendant le Festival de Cannes 2015, entre deux visionnages de films... Ulises, un jeune délinquant, doit recruter des prostituées pour sa famille, qui vit de la traite des femmes. Mais il tombe amoureux de sa première victime, Sofia...A l'instar de "Zvisdan" vu précédemment à Cannes, ce film de David Pablos se range assez sagement dans le style "cinéma d'auteur international", qui n'en finit plus de nous lasser.En général dans ces productions, plus le sujet est fort, et moins il a de choses à dire sur... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mai 2015

Cemetery of splendor (Apichatpong Weerasethakul, 2015)

CANNES 2015 #6 Article rédigé pendant le Festival de Cannes 2015, entre deux visionnages de films... Une femme s'occupe de soldats atteints d'une mystérieuse maladie du sommeil dans un hôpital. Après "Vers l'autre rive" de Kiyoshi Kurosawa, encore un film qui met à l'épreuve l'endurance de notre regard de spectateur, habitué à plus de distractions.N'ayant pas vu les précédents films de Weerasethakul, il me sera difficile de comparer celui-ci au reste de son œuvre. Mais je dois avouer être resté plutôt hermétique au film. Ses... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mai 2015

Vers l'autre rive (Kiyoshi Kurosawa, 2015)

CANNES 2015 #5 Article rédigé pendant le Festival de Cannes 2015, entre deux visionnages de films...   Yusuke, le mari de Mizuki, mort noyé trois ans plus tôt, revient soudainement à la maison. Elle ne semble pas si étonnée de le revoir. Il l'emmène en voyage sur les traces de son parcours pour revenir d'entre les morts. Elle découvre avec lui que de nombreux morts se promènent parmi les vivants. Énième variation sur le thème des fantômes japonais, ce dernier film de Kiyoshi Kurosawa (révélé notamment par "Kaïro" en 2001)... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mai 2015

Zvizdan (Dalibor Matanic, 2015)

CANNES 2015 #4 Article rédigé pendant le Festival de Cannes 2015, entre deux visionnages de films... Trois histoires d'amour à deux décennies d'intervalle dans deux villages des Balkans déchirés par la guerre. Trois couples différents incarnés par les mêmes acteurs. Le réalisateur croate Dalibar Matanic, à peu près inconnu ici en France, nous livre avec ce film un triptyque conceptuel sur la survivance de l'amour, à travers les guerres inter-ethniques qui ont ravagé les Balkans dans les années 90. La méthode n'est pas exactement... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 janvier 2015

Bird People (Pascale Ferran, 2014)

CANNES 2014 #7 Article rédigé pendant le Festival de Cannes 2014, entre deux visionnages de films... Une femme de chambre (Anaïs) et un homme d'affaires américain (Josh) vivent dans un hôtel d'aéroport un tournant radical dans leur vie. Cinéaste plutôt rare (son dernier film, "Lady Chatterley", date de 2006), Pascale Ferran signe ici un film-poème d'une grande beauté et d'une grande audace, notamment dans le contexte actuel du cinéma d'auteur français, peu enclin aux expérimentations cinématographiques. Le film se découpe... [Lire la suite]
Posté par Les scopophiles à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 janvier 2015

Lost River (Ryan Gosling, 2014)

CANNES 2014 #1 Article rédigé pendant le Festival de Cannes 2014, entre deux visionnages de films... Le jeune Bones vit avec sa mère Billy (danseuse de night club) et son petit frère dans un quartier pauvre et délabré (Detroit ?). Suite à la crise financière les gens quittent leurs maisons, détruites ou brûlées les unes à la suite des autres. Dans ce monde en ruines tout devient affaire de survie. Ryan Gosling, avec "Lost River", débute sa carrière de cinéaste avec une belle proposition de cinéma : faire un portrait de l'Amérique... [Lire la suite]